15 janvier 2022


Des étudiantes en thérapie du sport racontent leurs expériences lors de leurs stages

Les stages sont une partie essentielle de la formation des étudiants en thérapie du sport, car ils leur permettent d’approfondir leurs compétences et d’acquérir une expérience pratique. Nous avons demandé à deux étudiantes, Kia Halsall et Cheryl Waldner, de raconter leur expérience de stage et de nous dire ce qu’elles ont appris dans le cadre de leur préparation pour devenir thérapeutes du sport agréées (CAT(C)).

Kia et Cheryl étudient toutes les deux dans des établissements agréés. L’ACTS accorde l’agrément à des programmes de thérapie du sport dans certains établissements postsecondaires pour aider à former les étudiants pour leur carrière en thérapie du sport.

Kia Halsall, avec les Blue Jays de Toronto

Kia Halsall, une étudiante du Sheridan College, a eu l’incroyable chance de faire son stage avec les Blue Jays de Toronto. Elle a été ravie de découvrir, à la fin de juillet, qu’ils revenaient à Toronto, et elle a pu se joindre à l’équipe à titre de stagiaire en thérapie du sport. « Le fait de travailler avec les Blue Jays m’a donné un aperçu du milieu du sport professionnel, révèle Kia. J’ai fait l’expérience de l’horaire rigoureux et de la préparation nécessaire pour qu’une équipe de la Major League Baseball puisse fonctionner. »

Photo, figure 1 : Steven Crawford

Cheryl Waldner, avec la Revolution Rehab Clinic

Cheryl Waldner a fait son stage, par le biais de la University of Winnipeg, à Revolution Rehab, une clinique multidisciplinaire. Cette expérience lui a permis d’apprendre d’autres professions, comme la massothérapie et la physiothérapie, et a été très révélatrice. Cheryl a eu la chance d’avoir deux superviseurs dont les démarches quant au traitement étaient très différentes. Cela lui a fait découvrir plusieurs nouveaux exercices de réadaptation et lui a permis d'améliorer la forme et la technique pendant les traitements.

Qu’avez-vous appris sur la thérapie du sport grâce à votre stage?

Kia et Cheryl ont toutes deux pu profiter d’un apprentissage direct sur la thérapie du sport et découvrir les diverses façons dont la thérapie du sport fournit des soins de santé haut de gamme aux clients ou aux patients.

Le stage de Kia lui a non seulement permis d’acquérir les compétences nécessaires pour être une thérapeute du sport efficace, mais également la capacité de communiquer efficacement avec ses pairs, les athlètes, les entraîneurs et les autres membres de l’équipe des soins de santé. Dans son travail avec les Blue Jays, parmi ses responsabilités, elle devait aider l’équipe médicale dans diverses tâches, pour l'application de modalités, la préparation de l’espace de thérapie ainsi que la préparation du banc des joueurs pour les parties. Elle a beaucoup appris en observant l’équipe médicale et a été exposée à de nombreuses techniques et technologies différentes qu’elle ne connaissait pas.

Comme de nombreuses clientes de l’un de ses superviseurs étaient des femmes enceintes, Cheryl a découvert une autre facette de la thérapie du sport grâce à son stage. Bien que son programme n’en traite pas, l’exposition à cet aspect-là a inspiré Cheryl. Elle a confié que c’est un domaine qu’elle aimerait explorer et sur lequel elle aimerait s’informer dans l’avenir! Le fait de collaborer avec plusieurs superviseurs lui a fait comprendre qu’il n’y a pas qu’une seule façon de traiter les blessures. Le traitement peut être fortement basé sur le mouvement, ou comprendre des massages, la neurostimulation transcutanée, la stimulation musculaire électronique (EMS), l'acupuncture, la stimulation par piqûre sèche, pour n’en nommer que quelques-unes.

Photo, figure 2 : Cheryl Waldner

Qu’est-ce que vous avez aimé le plus dans votre stage?

Ce que Kia a le plus aimé dans son stage, c’est de pouvoir faire l’expérience de la thérapie du sport dans le milieu du sport professionnel. Les joueurs recevaient des traitements et jouaient à domicile dans une installation exceptionnelle donnant continuellement accès à de l’équipement et à la technologie. Il a été particulièrement extraordinaire de pouvoir apprendre de thérapeutes du sport qui comptent de nombreuses années d’expérience dans le traitement des athlètes professionnels, les déplacements avec l’équipe et le travail selon des horaires intenses et des attentes élevées.

Photo, figure 3 : Steven Crawford

Quand nous lui avons demandé ce qu’elle avait le plus aimé dans son stage, Cheryl a déclaré que c'était ses superviseurs fantastiques et l’expérience gratifiante qu’ils ont créé pour elle. « Je n’aurais pas pu demander de meilleurs mentors dans cette profession. Ils ont tous deux une façon unique d’enseigner et offrent d’excellentes critiques constructives qui donnent envie de s’améliorer. Ils ont tous les deux une passion pour la thérapie du sport, qui est évident dans la façon dont ils traitent leurs clients et dont ils enseignent à leurs étudiants. Je quitte toujours la clinique en ayant appris quelque chose de nouveau ou en m’étant améliorée dans quelque chose. »

Kia et Cheryl ont toutes deux vécu des stages gratifiants qui leur ont permis d’acquérir les compétences et les connaissances pratiques nécessaires pour devenir la prochaine génération de thérapeutes du sport agréés (CAT(C)). Nous sommes ravis qu’elles aient pu révéler ce qu’elles avaient appris afin de fournir un aperçu sur ce volet important de la formation en thérapie du sport!

Avez-vous aimé découvrir les expériences de Kia et Cheryl dans leurs stages en thérapie du sport? Tenez-vous au courant sur l’ACTS en nous suivant sur Instagram et sur nos nouvelles pages Facebook et LinkedInalors que nous vous offrirons d’autres coups d'œil captivants sur le domaine de la thérapie du sport!