15 juin 2021


Quelle est la première image qui vous vient à l’esprit lorsque vous entendez parler d’un « thérapeute du sport »? Il est fort à parier que vous penserez à quelqu’un qui travaille principalement avec des athlètes professionnels et traite leurs blessures. Bien qu’il s’agisse sans contredit d’un rôle clé des thérapeutes du sport, ils sont également nombreux à travailler dans d’autres sphères de la société. La nécessité d’avoir recours à des services pour atténuer, évaluer et traiter les blessures musculosquelettiques n’est pas exclusivement réservée aux athlètes professionnels. La population en général peut bénéficier de la thérapie du sport, plus particulièrement les personnes qui ont un mode de vie actif, que ce soit pour le travail ou les loisirs.

Comme juin est le Mois national de la thérapie du sport, voilà l’occasion idéale de partager et de vous faire découvrir quelques-uns des endroits et secteurs d’activités où les thérapeutes du sport peuvent travailler!

  1. Programmes de sport universitaires et collégiaux

    Les thérapeutes du sport travaillent en étroite collaboration avec le personnel des programmes de sport universitaires et collégiaux afin de fournir aux étudiants athlètes des services de prévention, d’évaluation et de réadaptation suite à une blessure. Ils sont les premiers à intervenir sur le terrain pour répondre à des situations d’urgence et fournir les premiers soins, et travaillent également dans des cliniques de réadaptation afin d’assurer un traitement optimal pour les athlètes.

    Ayant toujours à l’esprit le bien être des étudiants-athlètes, les thérapeutes du sport adaptent leurs traitements aux besoins individuels des athlètes afin qu’ils puissent reprendre la pratique de leur sport de manière sécuritaire et le plus rapidement possible. Les thérapeutes du sport adhèrent aux normes les plus élevées en matière de soins et de services de qualité. Ils ont à cœur de protéger la santé des athlètes et mettent à leur service leurs connaissances et compétences pour les aider à avoir du succès tout au long de leur carrière.

  2. Premiers répondants et militaires

    Les thérapeutes du sport sont habituellement la première ligne de soutien pour les premiers répondants, en plus d’agir en qualité de premiers répondants au sein d’équipes sportives. En plus de traiter les blessures, ils prescrivent également des programmes d’exercice préventifs pour les ambulanciers paramédicaux, pompiers, policiers, etc.

    Les Forces armées canadiennes (FAC) ont aussi créé une option de thérapie du sport comme cheminement de carrière au sein de ses rangs afin de répondre aux besoins des membres des FAC et les aider à demeurer en santé et en forme physique tout au long des différentes étapes de leur carrière.

  3. Industrie du divertissement

    Au sein de l’industrie du divertissement, il y a plusieurs secteurs où l’atteinte et le maintien d’une performance maximale requièrent l’expertise des thérapeutes du sport. Ces derniers peuvent être appelés à travailler aussi bien avec les artistes du Cirque du Soleil et les danseurs du Ballet national du Canada qu’avec les combattants d’AMM et les lutteurs de la WWE, voire les compétiteurs d’émissions de téléréalité comme Dancing with the Stars ou Amazing Race. 

  4. Entreprises du secteur des activités industrielles

    Bon nombre de Canadiens travaillent pour des entreprises du secteur des activités industrielles qui exigent beaucoup de main-d’œuvre comme l’industrie de la foresterie, pétrolière et gazière, métallurgique et d’autres corps de métiers. Ceci signifie qu’un nombre élevé de personnes imposent quotidiennement un immense stress à leur corps, notamment en effectuant des mouvements répétitifs de flexion, soulèvement de charge, etc. Ces travailleurs de l’industrie s’exposent ainsi à des risques de blessures fréquentes en raison de la nature de leur travail et, par conséquent, peuvent bénéficier de la présence d’un thérapeute du sport pour la prévention et réduction des risques de blessures et la réadaptation.

    Ces 4 secteurs d’activités ne sont évidemment pas les seuls endroits où peuvent travailler les thérapeutes du sport, mais ce ne sont probablement pas des endroits que vous auriez associés en premier lieu avec la profession de thérapie du sport. Si vous souhaitez obtenir plus d’information au sujet de la thérapie du sport ou que vous envisagez devenir thérapeute du sport, vous trouverez plus de renseignements à https://athletictherapy.org/fr. 

    N’oubliez pas de nous suivre sur Instagram et nos nouvelles pages Facebook at Linkedin alors que nous continuons à célébrer le mois national de la thérapie du sport tout au long de juin!